Cliquez sur ce bouton +1 pour dire à vos amis que cette page vous a plu.    

Qui est en ligne ?

Nous avons 45 invités en ligne

Fil RSS

Les paysages glaciaires Les paysages glaciaires

Formations glaciaires

L'altitude des glaciers

Au Würm et au Riss

Les glaciers du Mindel

Textes, croquis et photos (sauf mention contraire) Claude Beaudevin  e-mail Claude Beaudevin Présentation et mise en page Bruno Pisano  e-mail Bruno Pisano

  Certains mots à la signification spécifique sont écrits en bleu et soulignés en pointillés. Si vous laissez la souris dessus, une info-bulle affichera leur définition.

 
Systèmes de coordonnées utilisables PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Claude Beaudevin   
Samedi, 25 Août 2012 12:38

La localisation précise des sites témoins impose le choix d'un système de coordonnées.Les principaux logiciels de navigation utilisent les systèmes suivants :

Geoportail

      • Coordonnées géographiques en degrés sexagésimaux ( ° ' " ) ou décimaux ( °,xxxxx),

      • Coordonnées en Mercator, mais pas en Mercator Transverse Universel UTM.

InfoTerre

      • Coordonnées Lambert,

      • Coordonnées géographiques, mais seulement en degrés décimaux.

Google Earth

      • Coordonnées géographiques en degrés sexagésimaux,

      • Coordonnées géographiques en degrés décimaux,

      • UTM.

Google Maps

      • N'indique pas de coordonnées.

 

Quant aux cartes IGN, elles comportent des amorces dans des systèmes variés autant qu'obsolètes, mais bien français : coordonnées exprimés en grades, en Lambert. Heureusement, leur carroyage est en UTM

Enfin, les GPS de randonnée utilisables sur le terrain sont plus souples : à volonté on peut choisir les coordonnées géographiques sexagésimales ou décimales ou bien les coordonnées UTM.

Conclusion

A ce jour - juillet 2012 - on ne trouve pas de système de coordonnées utilisable, à la fois sur les logiciels de navigation usuels (Geoportail, InfoTerre, Google Earth) et sur les cartes IGN.

Nos recherches ayant débuté avant l'essor des logiciels de navigation, essentiellement en effectuant des reconnaissances sur le terrain, nous avions exprimé à cette époque, sur nos tableaux, les coordonnées en UTM, facilement repérable sur place à l'aide d'un GPS.

À présent, nous employons le système géographique sexagésimal, utilisable sur Geoportail et Google Earth et, pour passer sur le terrain ou pour les reporter sur une carte IGN, nous utilisons un logiciel de conversion ou tout simplement celui intégré à notre GPS.


Mise à jour le Samedi, 09 Février 2013 12:53