Cliquez sur ce bouton +1 pour dire à vos amis que cette page vous a plu.    
Textes, croquis et photos (sauf mention contraire) Claude Beaudevin  e-mail Claude Beaudevin Présentation et mise en page Bruno Pisano  e-mail Bruno Pisano

  Certains mots à la signification spécifique sont écrits en bleu et soulignés en pointillés. Si vous laissez la souris dessus, une info-bulle affichera leur définition.

 
Les lacs ont l'esprit de famille... PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Claude Beaudevin   
Mardi, 12 Avril 2011 19:47
Version 78

... et se succèdent parfois tout au long d'une vallée.

Lacs en Engandine en Suisse

Ainsi en Engadine (Suisse), où, du Malojapass jusqu'à St Moritz, ils occupent 90% de la longueur de la vallée. En réalité, il s'agit d'un seul et unique lac d'ombilic, divisé ultérieurement en plusieurs plans d'eau par les apports des torrents issus du massif de la Bernina (à droite de la photo).

Le lac de Sils (1) (1824 m) est séparé du lac de Silvaplana (2) (1791 m) par les dépôts lacustres sur lesquels s'est établi le village de Sils (3). Ces dépôts s'appuient sur une colline boisée (4), sans doute un drumlin ou peut-être un ôs. Un delta sous-lacustre commence à émerger en 5.

En 6, de probables sillons marginaux.

Dans le Tessin, le lac de Mezzola est ainsi séparé du lac de Côme par les dépôts de l’Adda.

 

Une autre famille de lacs, s'étage de 2220 m à 1850 m dans le Val Piora (Tessin) : les lacs Tom et Ritom et le dernier né, le lac de Taneda.

Lacs du Val Piora dans le Tessin
 
Lacs de Bassiès dans les Pyrénées Ariégeoises

Une famille plus nombreuse encore, celle des lacs de Bassiès (Pyrénées Ariégeoises).

 
Mise à jour le Lundi, 11 Juillet 2011 18:26