Lexique Imprimer
Écrit par Claude Beaudevin   
Dimanche, 15 Janvier 2012 13:53


A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A...

  • ablation :

perte de substance à la surface d'un objet sous l'effet d'une érosion mécanique

  • abrupt d'arrachement :

partie en saillie du substrat rocheux dont la face aval présente une cassure quasiment perpendiculaire au passage du glacier

  • adret :

versants d'une vallée de montagne qui bénéficient de la plus longue exposition au soleil

  • albédo :

fraction de l'énergie solaire qui est réfléchie vers l'espace par une surface

  • Albien :

dernier étage stratigraphique du Crétacé inférieur, entre -112 ± 1,0 et -99,6 ± 0,9 Ma

  • allochtone :

terrains qui ont été charriés et qui en recouvrent d'autres pouvant être plus récents, dits autochtones

  • amphibolite :

roche métamorphique qui se forme à des pressions et températures très élevées, donc à des profondeur extrêmes

  • anastomosés :

connectés

  • anthropique :

qui résulte, directement ou indirectement, de l'action humaine

  • anticlinal :

plissement de terrain présentant une convexité vers le haut et dont le centre est occupé par les couches géologiques les plus anciennes

  • apatite :

nom générique désignant des phosphates hexagonaux de composition assez variable, Ca5(PO4)3(OH,Cl,F)

  • Aptien :

avant-dernier étage stratigraphique du Crétacé inférieur, entre -125 ± 1 à -112 ± 1 Ma

  • argiles varvées :

dépôts par empilage de minces feuillets superposés, chacun d'eux correspondant au dépôt d'une année

  • astroblème :

cratère d'impact

Haut de page

B...

  • Bajocien :

étage stratigraphique du Jurassique moyen ou Dogger, correspondant à une durée d'environ 4 Ma, pour les âges compris entre -171,6 ± 3,0 et -167,7 ± 3,5 Ma

  • bédière :

torrent parcourant la surface d'un glacier et alimenté par les eaux de fonte et/ou de pluie

  • bedrock :

substratum résistant sous des couches de sédiments meubles ou peu consolidés

  • Biber :

première glaciation alpine hypothétique d'environ -2,7 à -2,1 Ma

  • bloc erratique :

rocher pouvant peser plusieurs centaines de tonnes et déposé par un glacier lors de sa fonte

Haut de page

C...

  • calotte :

glacier de grande dimension formé d'un plateau glacé et enneigé aux parois abruptes

  • calcaire :

roche sédimentaire carbonatée contenant au moins 50 % de calcite (CaCO3)

  • calcschiste :

variété de schiste provenant de marnes calcaires et non d'argile

  • catabatique (vent) :

vent gravitationnel produit par le poids d'une masse d'air froide dévalant un relief géographique

  • cataglaciaire :

fin d'une période de glaciation, période pendant laquelle les glaciers décroissent

  • Cénozoïque : 

ère géologique qui a débuté voici 65,5 Ma et qui s’étend jusqu’à nos jours

  • chalanche :

ravinement dont la largeur atteint des dimensions hectométriques, voire kilométriques

  • chute de séracs :

succession de blocs de glace de grande taille partiellement détaché d'un glacier lorsque le terrain sous-jacent présente une rupture de pente

  • circulation thermohaline :

circulation permanente à grande échelle de l'eau des océans, due aux écarts de température et de salinité des masses d'eau

  • cirque glaciaire :

dépression de forme semi-circulaire, entourée de versants raides, qui est ou a été occupée par un bassin d'alimentation glaciaire

  • cluse :

passage assez resserré entre deux reliefs initialement creusé perpendiculairement dans une montagne par une rivière

  • colluvions :

dépôts en bas des pentes de versants qui résultent de la solifluxion

  • combe :

vallée creusée au sommet et dans l'axe d'un pli anticlinal

  • compétent :

roches et couches les moins déformables dans une série stratifiée tectonisée
  • congère :

amas de neige qui se forme du fait de l'action du vent

  • corne :

sommet aux pentes souvent abruptes, à l'intersection de 2 cirques d'un même versant ou au milieu d'un glacier de versant

  • Crétacé :

période géologique qui s'étend de 145,5 ± 4 à 65,5 ± 0,3 Ma

  • cryoclastie :

(ou gélifraction) alternance du gel/dégel de l'eau à l'intérieur du sol forçant les faiblesses où elle s'infiltre à s'ouvrir de plus en plus

  • cryoturbation :

(ou gélifluxion) déplacement des matériaux des couches superficielles du sol soumises à des alternances de gel/dégel

  • cuesta :

forme de relief dissymétrique avec, d'un côté, un talus à profil concave (le front), en pente raide et, de l'autre, un plateau doucement incliné en sens inverse (le revers)

Haut de page

D...

  • débâcle :

rupture de la glace couvrant ou retenant un cours d'eau et qui se fracture en blocs dont la descente est plus ou moins rapide

  • dendrochronologie :

méthode de datation par l'étude des couches concentriques annuelles des troncs d'arbres

  • dépôts glaciaires :

accumulation par abandon à la base d'une masse glaciaire en mouvement de matériaux arrachés aux parois puis transportés par le glacier

  • Dévonien :

système géologique s'étendant de -416 ± 2,8 à -359,2 ± 2,5 Ma

  • diaclase :

fracturation d'une roche sans que les parties disjointes s'éloignent l'une de l'autre

  • diffluence :

flot de glace qui, empruntant un point bas d'une des rives d'un glacier, se déverse dans une vallée voisine

  • digitation :

langue de glace provenant du front glaciaire d'un glacier et révélatrice d'une phase de recul du glacier

  • doline :

dépression d'une surface, due en général aux actions karstiques

  • dolomitique 

roche constituée par un mélange de calcite et de dolomite

  • Donau :

glaciation de la fin de l'ère tertiaire qui s'est étendue entre -2,1 à -1,8 million d'années environ

  • dreikanter :

bloc façonné en pyramide, généralement à trois faces par les vents du désert chargés de sable

  • dropstone :

roches isolées déposées sur les fonds des océans ou des lacs lors de la fonte des icebergs

  • drumlins :

dépôts glaciaires décamétrique à hectométrique, en forme de dos de baleine et orientés dans le sens d'écoulement d'un glacier

  • Dryas :

bref et important refroidissement de -14.000 à -9.000 ans BP à la fin ou juste après la glaciation de Würm

Haut de page

E...

  • eaux glaciaires latérales :

eaux formées par fusion à la surface d'un glacier qui, après être descendues jusqu'à la surface d'écoulement intraglaciaire, gagnent les flancs d'auge où elles circulent dans des moulins de rive

  • Elster :

2ème glaciation de l'ère quaternaire en Europe du Nord qui s'est étendue entre -650 000 à -350 000 ans environ (correspondant au Mindel alpin)

  • eaux météoriques :

pluie et neige

  • épaule / épaulement :

portion sensiblement horizontale d'une arête prenant naissance sur le flanc d'une vallée et généralement perpendiculaire à celle-ci replat latéral perpendiculaire à une vallée glaciaire

  • épigénie :

phénomène chimique qui consiste en la transformation de la nature chimique d'un élément par une autre sans en changer la forme

  • épigénie par surimposition :

phénomène qui amène un cours d'eau à entailler des structures géologiques différentes de celles sur lesquelles il s'est installé

  • ère tertiaire :

ancien nom d'une ère géologique s'étendant de -65 Ma à -2,6 Ma

  • esker :

formation glaciaire en forme de butte allongée parfois sur des centaines de mètres de longueur et composée des dépôts fluvio-glaciaires d'une rivière sous-glaciaire et reproduisant le moulage du tunnel de glace

Haut de page

F...

  • feldspath :

minéral, d'une texture en lamelles, composé de silice, d'alumine et de potasse et qui sont abondants dans les roches sédimentaires

  • fer à repasser :

bloc d'origine glaciaire en forme typique de « fer à repasser »

  • fjell :

hautes surfaces massives, ou hauts plateaux, dont le modelé est constitué par une alternance de roches moutonnées et d'innombrables bassins lacustres de peu d'étendue

  • flysch :

formation sédimentaire détritique constituée par des alternances répétées de grès et d'argile plus ou moins schisteuse

  • foraminifère :

protozoaires pélagiques ou benthiques à squelette calcaire

  • front glaciaire :

limite inférieure d'un glacier pouvant prendre la forme d'une falaise, d'une colline, d'un amas désorganisé de glace...

Haut de page

G...

  • gélifluxion :

(ou cryoturbation)

déplacement des matériaux des couches superficielles du sol soumises à des alternances de gel/dégel

  • gélifraction :

(ou cryoclastie)

alternance du gel/dégel de l'eau à l'intérieur du sol ou d'une roche forçant les faiblesses où elle s'infiltre à s'ouvrir de plus en plus

  • géologie :

science de la composition et de la structure des couches internes et externes de la Terre

  • géomorphologie :

étude scientifique des reliefs et des processus qui les façonnent

  • glaciation :

phase paléoclimatique froide

  • Glaciation Maximum :

glaciation alpine antérieure au Riss, mais non datable actuellement, dont le niveau d'englacement a atteint l'altitude la plus élevée identifiable dans les paysages actuels

  • glacier affluent :

glacier rejoignant un glacier plus important

  • glacier de vallée :

glacier s'écoulant dans une vallée et provenant de la réunion d'un nombre plus ou moins important de glaciers affluents ou de glaciers de cirque

  • glaciers vêlants :

appareils dont les dernières longueurs sont soulevées par la poussée d'Archimède

  • glaciologie :

science de ce qui a trait aux glaciers, à la glace et aux phénomènes liés à la glace

  • gneiss :

roche cristalline très commune, issue du métamorphisme général, et caractérisée par sa foliation souvent nette

  • gradient géothermique :

augmentation de température du sous-sol à mesure que l'on s'éloigne de la surface

  • gradin de confluence :

débouché d'une vallée affluente d'une vallée glaciaire au-dessus du fond de la vallée principale

  • grès :

roche sédimentaire détritique terrigène composée à 85 % au moins de grains de quartz

  • grèze litée :

éboulis de pente consolidé, dont les éléments anguleux, d'origine périglaciaire, sont ordonnés en lits inclinés

  • Günz :

glaciation de l'ère quaternaire (époque du Pléistocène) qui s'est étendue entre -1 200 000 à -700 000 environ

  • gypse :

minéral salin très commun des séries sédimentaires, composée de sulfate doublement hydraté de calcium

Haut de page

H...

  • Holocène :

époque géologique s'étendant sur les 10 000 dernières années

  • horn :

sommet, aux pentes souvent abruptes, dû à l'action de 4 (parfois 3) glaciers de cirque sur les versants d'une arête sommitale

  • hyaloclastites :

roches fragmentées par l'effet d'un contact brutal d'une lave fluide avec de l'eau, d'origine marine, lacustre ou glaciaire

Haut de page

I...

  • iceberg :

bloc de glace d'eau douce détaché du front d'un glacier et dérivant sur la mer ou sur un lac

  • icefields :

zones englacées relativement horizontales couvrant moins de 50 000 km² et caractérisées par une relative stagnation de la glace

  • ice stream :

forme d'écoulement d'un glacier où la vitesse d'avancement de la glace est nettement plus importante que celle du reste du glacier

  • inlandsis :

calotte glaciaire ou glacier continental très étendu d'une superficie égale ou supérieure à 50.000 km2

  • interglaciaire :

période séparant deux glaciations et durant laquelle les températures moyennes sont relativement élevées

  • isostasie :

équilibrage en altitude de masses en fonction de leur répartition et de leur densité

Haut de page

J...

  • jackknifing :

méthode statistique de rééchantillonnage

  • jardin :

îlot rocheux, sensiblement plan, dont la surface émerge à peine du glacier

  • Jurassique :

période géologique qui s'étend de -199,6 ± 0,6 à -145,5 ± 4,0 Ma

Haut de page

K...

  • kames :

sédiments qui se déposent dans une dépression sur un glacier en phase de retrait, et qui se retrouvent sur le sol après la fonte complète du glacier

  • karst :

structure géomorphologique résultant de l'érosion hydrochimique et hydraulique de roches carbonatées

  • kettles :

petit lac généralement circulaire formé par la fonte d'un bloc de glace isolé du glacier et pris dans ses sédiments

  • Kimméridgien :

étage géologique du Jurassique supérieur, de -155,7 ± 4 à -150,8 ± 4 Ma

Haut de page

L...

  • lapiaz :

ciselures superficielles de quelques cm à plusieurs mètres creusées par les eaux en terrain calcaire

  • laquets :

formation glaciaire en forme d'entonnoir due à la fonte d'une lentille de glace

  • LGM :

Last Glacial Maximum (dernier maximum glaciaire)

  • Lias :

époque (Jurassique inférieur) qui s'étend de -200 à -176 Ma

  • limon :

formation sédimentaire dont la taille des grains est intermédiaire entre les argiles et les sables (entre environ 2 et 50 micromètres)

  • litage :

couches de sédiments superposés

  • lithologie :

branche de la géologie qui étudie la nature des roches d'une formation

  • lobe :

forme plus ou moins circulaire que peut prendre le front d'un glacier de piémont sur son sandur

  • lœss :

sédiments de particules de 2 à 50 microns de diamètre déposés par l'action du vent

  • lumachelle :

roche sédimentaire contenant un grand nombre d'organismes fossiles

  • lunule de broutage :

petits « coups de gouge » dans la roche qui s'approfondissent vers l'aval de l'écoulement d'un glacier et prennent fin brusquement par une facette à-peu-près verticale

Haut de page

M...

  • marmite de géant :

cavité creusée dans la roche par l'eau et les matériaux qu'elle charrie

  • marnes :

roche sédimentaire contenant du calcaire et de l'argile en quantités à peu près équivalentes (35 % à 65 %)

  • MEG :

Most Extensive Glaciation (Extension glaciaire maximum)

  • Messinien :

dernière subdivision de l'époque du Miocène qui s'étend de -7,246 à -5,332 Ma

  • micaschiste :

roche métamorphique à grain généralement moyen, à schistosité et foliation marquées, riche en lamelles de mica visible à l'œil nu

  • Mindel :

glaciation de l'ère quaternaire sur les Alpes qui s'est étendue de -650 000 à -350 000 ans environ

  • Miocène :

quatrième époque géologique du tertiaire, de 24 à 5 Ma

  • mesa :

coulée volcanique ayant recouvert une surface plane et qui, par reprise de l'érosion, se retrouve perchée

  • molasse :

formation de roches sédimentaires détritiques syn-orogéniques qui s'accumulent dans des bassins périphériques d'une chaîne de montagnes

  • moraine :

amas de débris minéraux transportés par un glacier et déposés lors de sa fonte sur ses flancs, sur le fond du glacier ou devant sa langue terminale

  • moulin :

puits taillé dans la surface d'un glacier par les eaux de fonte et/ou de pluie et par lequel elles transitent pour atteindre un réseau de galeries intra et sous-glaciaires

  • moulins de rive :

sillons creusés par les eaux glaciaires dans les flancs d'auge des vallées glaciaires

Haut de page

N...

  • Néocomien :

étage géologique le plus ancien (de -145,5 à -130 Ma) de la période Crétacé

  • névé :

plaque isolée, mais relativement importante, de neige persistant en été

  • névé d'altitude :

partie amont d'un glacier où la neige, évoluant par tassement et fusion partielle, se transforme en glace

  • nummulite :

organismes unicellulaires pourvus d'une coquille calcaire pouvant dépasser 10 cm et ayant vécu dans la mer pendant l'Eocène il y a 40 Ma

  • nunatak :

relief isolé émergent d'un inlandsis ou d'un large glacier de vallée

Haut de page

O...

  • ombilic :

partie surcreusée d'une vallée glaciaire

  • Ordovicien :

système géologique qui s'étend de -488,3 ± 1,7 à -443,7 ± 1,5 Ma

  • orogénique :

mouvements lents de l'écorce terrestre à l'origine des chaînes de montagnes

  • ôs ou esker :

matériaux déposés, lors de la décrue glaciaire, à l'intérieur de tunnels à la partie inférieure du glacier

Haut de page

P...

  • paléogène :

plus ancienne des deux périodes de l'ère cénozoïque, qui s'étend de - 65,5 Ma à - 23 Ma

  • pédiplaine :

vaste surface plane, parfois hérissée de reliefs résiduels et résultant de la coalescence de pédiments

  • pédologie :

étude scientifique des sols

  • pélites :

roches sédimentaires détritiques à grain très fin (de 50 à 63 µm au plus) constitutives des vases littorales

  • pendage :

plus grande pente mesurée en degré par rapport à l'horizontale

  • pergélisol :

sous-sol gelé en permanence

  • périglaciaire :

phénomènes causés par le climat, pendant les périodes froides, dans les régions non recouvertes par les glaciers ou se produisant avant et après les périodes froides

  • Permien :

système géologique qui s'étend de 299,0 ± 0,8 à 251,0 ± 0,4 Ma

  • petit âge glaciaire :

(ou PAG)

période climatique froide en Europe et en Amérique du Nord, d'environ 1550-1580 à 1850-1860

  • piémont :

plaine alluviale inclinée, située au pied de montagnes et constituée de cônes de déjection

  • pillow lava :

lave émise par un volcan sous-marin ou émergé dont les coulées vont jusqu'en mer ou dans un lac

  • pipkrakes :

soulèvement de cailloux par de fines aiguilles de glace suivi de leur retombée lors de la fonte

  • plan d'épaulement :

replats latéraux continus situés sur les flancs d'une vallée glaciaire

  • plancher stalagmitique :

formation carbonatée de nature similaire aux stalactites et aux stalagmites, mais qui se présente sous la forme d'une nappe à la surface du sol

  • playa :

zone d'épandage d'alluvions à surface plane, parcourue par de nombreux ruisseaux anastomosés et vagabonds

  • pléniglaciaire :

période d'un cycle glaciaire pendant laquelle les glaciers ont atteint leur extension, dimension, maximum

  • Pliocène :

seconde époque du Néogène. S'étend de -5,332 ± 0,005 Ma à -1,806 ± 0,005 Ma

  • Pléistocène :

première époque géologique du quaternaire de -2 Ma à -10 000 ans av. JC

  • point chaud :

endroit à la surface d'une planète qui a une activité volcanique régulière

  • polygénique :

en minéralogie : qui est produit par des fragments réunis de roches diverses

  • Priabonien :

étage final de l'Éocène supérieur, qui s'étend de -37,2 à -33,9 Ma

  • progradation :

avancée d'une construction sédimentaire dans lequel les sédiments se déposent en avant les uns des autres plutôt qu'au-dessus des autres

  • protérozoïque supérieur :

période géologique s'étendant de -1,3 à -1 Ga

Haut de page

Q...

  • quartzite :

roche siliceuse massive, constituée de cristaux de quartz soudés

  • quaternaire :

période géologique récente (entre -2,4 et -1,5 Ma jusqu'à nos jours)

Haut de page

R...

  • relief karstique :

massif calcaire dans lequel l'eau a creusé de nombreuses cavités

  • ria :

embouchure fluviale envahie par la mer généralement à la suite de la transgression holocène

  • rimaye :

crevasse d'un glacier à la frontière supérieure entre la glace en mouvement et l'environnement immobile (rocher, glace attachée au rocher, ou neige dure)

  • Riss :

avant-dernière glaciation alpine qui s'est étendue de -300.000 à -120.000 ans environ

  • roche moutonnée :

substrat rocheux qui a acquis une surface bosselée du même aspect qu'une toison de laine lors de son modelage par le passage d'un glacier

Haut de page

S...

  • Saale :

3ème glaciation de l'ère quaternaire en Europe du Nord qui s'est étendue de -300 000 à -120 000 ans environ (correspondant au Riss alpin)

  • sandur :

plaine de piémont formée par les alluvions apportés par les eaux de fonte de glaciers

  • schiste :

roche qui a pour particularité d'avoir un aspect feuilleté, et de se débiter en plaques fines ou « feuillet rocheux »

  • scialet :

gouffre situé dans les massifs préalpins de Savoie et d'Isère

  • Sénonien :

division stratigraphique de la fin du Crétacé supérieur (Mésozoïque)

  • sérac :

bloc de glace de grande taille partiellement détaché d'un glacier

  • seuil :

col largement ouvert, caractérisé par une horizontalité quasiment parfaite

  • sillons vallonnés :

petits vallons séparés par des bourrelets allongés, de longueur décamétrique à hectométrique

  • sillon rocheux :

courte gorge, de longueur décamétrique à hectométrique, aux flancs rocheux abrupts

  • Silurien :

système géologique qui s'étend de -443,7 à -416 Ma

  • Site probant :

site positionné par la méthode des sites témoins, dont l'origine glaciaire est certaine ce qui confirme la validité de cette méthode

  • solifluxion :

descente, sur un versant, de matériaux boueux ramollis par l'augmentation de leur teneur en eau liquide

  • sommet-jardin

sommet affleurant à la surface d'un glacier (par analogie avec le Jardin de Talèfre dans le Massif du Mont Blanc)

  • sommet-seuil

arête sommitale caractérisée par une horizontalité quasiment parfaite sur une grande longueur

  • strate :

couche homogène d'une roche sédimentaire

  • stratigraphie :

discipline des sciences de la Terre qui étudie la succession des différentes couches géologiques ou strates

  • stratigraphie séquentielle :

(ou allostratigraphie)

interprétation génétique (au sens de genèse des processus) de la géométrie des dépôts sédimentaires

  • surge :

forme soudaine d'écoulement rapide d'un glacier et de durée très courte (moins d'un an)

  • synclinal :

plissement de terrain présentant une concavité vers le bas et dont le centre est occupé par les couches géologiques les plus jeunes

Haut de page

T...

  • tectonique :

étude des structures géologiques d'échelle kilométrique et plus et des mécanismes qui en sont responsables

  • tectonique des plaques :

ensemble des mouvements et des dislocations agissant sur les plaques constituant la lithosphère

  • thalweg :

ligne formée par les points les plus bas d'une vallée

  • tithonique (calcaire) :

roches calcaires de la fin du Jurassique dans le sud de l'Europe

  • Toarcien :

dernier étage du Jurassique inférieur (Lias) qui s'étend de -183,0 ± 1,5 à -175,6 ± 2,0 Ma

  • toundra :

strate végétale unique et basse composée d'herbacées à croissance très lente

  • transgressif :

en géologie : couche qui est venue se déposer sur des couches de différente nature en y montant par-dessus

  • trapps :

très vastes plateaux continentaux constitués d'épais dépôts de roches basaltiques tectonique

  • Trias :

système géologique compris entre -251 ± 0,4 et -199,6 ± 0,6 Ma

  • trimline :

limite entre le modelé d'érosion glaciaire et le modelé d'érosion par les processus atmosphériques

  • tuf volcanique :

roche à structure vacuolaire, provenant des téphras de petite taille emprisonnant parfois des fragments plus gros, qui s'accumulent et sont consolidés par l'eau

  • tuf calcaire :

(ou travertin)

roche à structure vacuolaire d'origine sédimentaire et qui provient des ions carbonate dissous dans l'eau qui a précipité en milieu continental

  • Turonien :

étage stratigraphique du crétacé supérieur, situé entre -93,5 ± 0,8 et -89,3 ± 1,0 Ma

Haut de page

U...

  • ubac :

versant d'une vallée de montagne qui bénéficie de la plus courte exposition au soleil

  • urgonien (calcaire) :

roches calcaires du Crétacé inférieur dans le sud de l'Europe

Haut de page

V...

  • vallum frontal :

arc de cercle formé par les moraines à l'aval d'une langue glaciaire

  • vannage :

érosion des particules fines d'un sédiment meuble sous l'action de l'eau ou du vent

  • Villafranchien :

division stratigraphique couvrant la fin du Tertiaire (Pliocène final) et le début du Quaternaire (Pléistocène initial). Il dure d'environ -5,2 à -1,2 / -0,9 Ma

  • verrou glaciaire :

diminution de la largeur et élévation du plancher rocheux d'une vallée glaciaire

  • vocontienne (fosse) :

zone à sédimentation marno-calcaire, située entre la plate-forme du Vercors au nord et la plate-forme provençale au sud

Haut de page

W...

  • Weichsel :

dernière glaciation en Europe du Nord qui s'est étendue de -80.000 à -20.000 ans environ, correspondant au Würm alpin

  • Würm :

dernière glaciation alpine qui s'est étendue de -80.000 à -20.000 ans environ

Haut de page

Mise à jour le Lundi, 29 Août 2016 16:56